Elsa Saladin

Toute petite, Elsa traine déjà dans les théâtres, elle observe et apprend, sans le savoir, ses futurs métiers… Enfant de la balle, elle commence à jouer très jeune : pour le théâtre (comédies Nos amis les bobos…, classiques Topaze…, comédies musicales Joe le crapaud…), pour la télévision (dans plusieurs séries TV en rôle-titre : C com c@, Aix Mélodie…), pour le cinéma (Longs métrages : Louis enfant, roi , Le cadeau d’Elena..,  courts métrages : Sabatho…).

 

Elle prête régulièrement sa voix pour des docu-mentaires. Dans les années 90 elle a la chance de faire un premier pas vers la mise en scène. Elle sera stagiaire de Daniel Mesguich, au théâtre la Métaphore de Lille, sur Bérénice de Jean Racine.

 

En 2003, elle est assistante à la mise en scène de Natacha Gerritsen sur Lysistrata avant de revenir passer un an aux côtés de Daniel Mesguich au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.

 

En 2007, elle est assistante à la mise en scène pour Les Nonnes d’Eduardo Manet, mis en  scène par Stéphane Bierry et  l’Illusion Comique de Corneille, mise en scène par Marion Bierry. Elle assiste Hervé Dubourjal pour une création

Un drôle de métier. Elle donne également des cours d’interprétation. Depuis 5 ans elle est professeur à l’Ecole Claude Mathieu et donne parallèlement des cours de Stand Up. Elle met en scène plusieurs de ses élèves dans leurs one man shows respectifs. Elle enchaîne sur deux mises en scène en 2013 : Histoires de Femmes et Plastie sans laisser de trace.

© 2016 Design web et Crédit photos : Laetitia Piccarreta